« L’oignon occupe le premier rang parmi les cultures maraîchères, avec des superficies emblavées de plus de 5 000 hectares.
Pour rappel, la production d’oignon est passée de 40 000 tonnes en 2004 à une production estimée à 367 000 tonnes en 2016 et un chiffre d’affaires qui tourne autour de 35 milliards de F CFA. Ces résultats sont le fruit des initiatives combinées du gouvernement qui a mis à la disposition des producteurs des semences et de l’engrais subventionnés d’une part et, par les acteurs d’autre part, dans le cadre de la mise en place de l’oignon et de l’agence de Régulation des Marchés (ARM) pour la régulation des importations d’oignon », déclare le ministre Alioune Sarr.

3 Comments

  • Cheikh Diama
    Posted 15 janvier 2019 16 h 50 min 0Likes

    Mes parents ont été aidés. Ce qui a marché pou eux, c’est le coup de l’engrais. Ca a multiplié la production.

  • Papa Diaga
    Posted 15 janvier 2019 18 h 25 min 0Likes

    Merci, Macky. Manger local, c’est mieux.

  • Djibril El Hadj
    Posted 15 janvier 2019 22 h 37 min 0Likes

    On est arrivé à un niveau d’autosuffsance et çà, c’est super. Merci, Macky !

Laisser Un commentaire